Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Genea-Bricolo
  • Genea-Bricolo
  • : La caisse à outils de l'internaute généalogiste : tous les liens classés par département.
  • Contact

Accés direct à votre département

cliquez sur son numéro :

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 971972 - 987

Recherche

22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 09:19

L'Essonne est un des rares départements à proposer ce document nécessaire et préalable à vos recherches dans leshttp://www.essonne.fr/fileadmin/sports_loisirs/Archives_departementales_2009/images/repertoire_notaires250pixels.jpg actes des notaires.

Depuis 1539, les notaires sont tenus de rédiger les répertoires des actes notariés mentionnant la date, nature de l’acte (vente, bail, inventaire après-décès), noms des parties. 

Ces répertoires permettent d’éviter la consultation d' un ensemble souvent considérable de minutes quand on ignore 
la date précise de l’acte recherché.

La recherche s’effectue par le nom de la commune où est située l’étude, nom de l' étude, du notaire ou en combinant plusieurs de ces critères; la liste des résultats indique la localité (commune), étude, notaire, date du document. 
A partir de cette liste, vous pouvez visionner le répertoire et noter la date précise des minutes vous intéressant avant de les consulter en salle de lecture.

Accéder au formulaire de recherche

Repost 0
Published by Christophe LAURENS - dans Actualités
commenter cet article
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 20:45

La fronde organisée par Bruno R. contre l'accès payant aux registres de l'Etat civil et paroissiaux aux Archives de la Charente (16) s'amplifit. En effet, si le 6 janvier, date à laquelle je relayais son appel, 3 800 signataires avaient déjà répondu favoblament à cette pétition (accéder à la pétition), aujourd'hui, ce sont presque 21 000 signataires qui ont signé. En outre, la fronde prend un tour politique avec l'opposition locale qui accompagne la contestation en réclamant également la gratuité en soulevant une aberration dans le choix opéré par les élus charentais :

- L'accès payant serait destiné à compenser le coût du service, alors que ce projet de numérisation relève d'un droit à subvention d'Etat qui a déjà contribué à la numérisation des registres concernés et non sollicité pour 2013 à l'heure de la mise en ligne (!)


Pendant ce temps  les actes des registres paroissiaux et d'état civil des communes belges seront accessibles en ligne à partir du 01 février 2013. 

Cela concerne les actes numérisés déjà disponibles sur le réseau intranet des Archives de l'état.
Vous pourrez déjà avoir un aperçu des communes numérisées en suivant ce lien :

http://search.arch.be/fr/themes/jalon/98-parochieregisters

En outre, l'accès en sera apparemment gratuit... La Charente n'aura qu'à prendre nos cousins belges pour exemple...

Repost 0
Published by Christophe LAURENS - dans Actualités
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 08:56

Comme je vous l'avais relaté fin décembre, les archives de la Charente (16) qui prévoient la mise en ligne de leurs archives sur le premier trimestre 2013, envisagent de faire payer l'accès à ces documents numérisés. 

Cette perspective peu réjouissante pour tous les généalogistes de France qui ont des ancêtres en Charente, placera ce département comme le second avec Calvados à faire payer les généalogistes. 

Cette position prise par les élus du département charentais fait abstraction du fait que les plus interessés sont les généalogistes éloignés géographiquement. Alors que les généalogistes charentais bénéficient de la gratuité d'accès aux archives dans tous les départements de France (sauf le Calvados bien sûr), tous les généalogistes de France doivent payer pour l'accès aux registres charentais. C'est une rupture de la solidarité de l'accès aux Archives pratiquée par la quasi totalité des départements.

C'est bien ce qui fait réagir Bruno RIVET généalogiste charentais, bénévole de l'entraide sur ce département et bénéficiaire de cette entraide dans d'autres départements. Il lance donc une pétition en faveur de la gratuité de l'Etat civil en Charente avec l'objectif d'atteindre les 5 000 signatures.

A ce jour (06/01/2013) déjà 3800 signatures.

 

 

Accéder à la pétition

 

Ironie de l'histoire, Le président du Conseil général Michel BOUTANT et une conseillère générale Nicole Bonnefoy de sa majorité sont tous les deux signataires en 2009 de la pétition en faveur d'une généalogie libre et non payante ni marchande... (http://appelgenealogielibre.free.fr/ et http://www.archivespubliqueslibres.com/g%C3%A9n%C3%A9alogie-libre/)

Repost 0
Published by Christophe LAURENS - dans Actualités
commenter cet article
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 23:59

2013-3.jpg

Repost 0
Published by Christophe LAURENS - dans Actualités
commenter cet article
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 21:05

La mise en ligne des registres paroissiaux et d'Etat civil des Archives départementales de la Charente (16) est annoncée pour le 1er trimestre 2013. 

Mais attention ! L'accès sera payant à l'instar du Calvados aux tarifs suivants :

- abonnement de 2 € pour deux jours , de 6 € pour 7 jours, de 20 € pour 30 jours et de 200 € pour 1 an

Contrairement aux 84 autres départements proposant la libre consultation de leurs registres en ligne, la Charente (16) ne manquera probablement pas de soulever la réaction des généalogistes français (la Savoie et la Haute Savoie sont passés au gratuit) 

 

 

Repost 0
Published by Christophe LAURENS - dans Actualités
commenter cet article
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 20:46

Il n'est jamais trop tard pour mettre à jour Généa-Bricolo avec des Archives de l4indre (36) en ligne depuis janvier 2012.

Accéder au site des Archives 36

Vous pourrez consulter les registres paroissiaux et d'état civil depuis les origines (1576 pour les plus anciens) jusqu'à 1902, ainsi que les tables décennales. A cela s'ajoutent les recensements par canton de 1806 et de 1836 à 1901. Parallèlement, vous trouverez les plans cadastraux des communes de l'Indre (1728-1988)

La recherche est originale puisqu'elle démarre par la carte du département qui permet cibler le canton ou la commune de recherche.

36.jpg

Repost 0
Published by Christophe LAURENS - dans Actualités
commenter cet article
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 21:55

Les territoires d'Outre mer suivent les départements français dans la mise en ligne en libre consultation de leurs registres.

Au regard de l'histoire administrative de ce territoire, les archives proposent la consultation en format pdf des pages numérisées des registres d'Etat civil de 1870 à 1930. Un bon  début ! ...

La consultation n'est toutefois pas aisée et je vous conseille de lire d'abord le mode d'emploi proposé par généanet

987.jpg

Repost 0
Published by Christophe LAURENS - dans Actualités
commenter cet article
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 14:15

Les archives du Cher viennent d'ouvrir depuis le 6 décembre leur site avec la libre consultation

- des registres paroissiaux,

- de l'Etat civil,

- des recensements de population, 

- du cadastre ancien

 

Pour accéder aux documents numérisés, il nécessaire, au préalable de s'identifier par une adresser mail et un mot de passe (inscription très simple), et d'accepter le réglement d'utilisation. 

Ensuite, le moteur de recherche et l'interface de consultation reste très clair et très classique par rapport aux sites d'archives des autres départements. 

Bonnes recherches

 

AD18.jpg

 

AD18_1.jpg

Repost 0
Published by Christophe LAURENS - dans Actualités
commenter cet article
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 09:40

Non il ne s'agit pas du scoop ! Cela fait même depuis bientôt un an que les AP-HP proposent la libre consultation de leurs registres de population du XVIIIe et XIXe siècle en ligne.

Si vous avez des ancêtres parisiens et, notamment du fait des lacunes de l'Etat civil parisien vous avez perdu leurs traces, la solution passera peut-être par les registres des entrées, sorties, de décès des parisiens hospitalisés ou internés qui vous est proposé en libre consultation sur le site des archives des AP-HP.

Site des archives des AP-HP

Vous pouvez même consulter un certain nombre de documents iconographiques (plans, planches anatomiques, etc..)

Le Blog généalogie de généanet vous propose un petit guide pour vos recherches

AP-HP.jpg

Repost 0
Published by Christophe LAURENS - dans Actualités
commenter cet article
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 07:50

La Nièvre poursuit la mise en ligne de ses registres. Après l'Etat civil, une partie des registres paroissiaux était consultable.

Depuis le 8 novembre 2012, les registres paroissiaux d'Achun à Saint Hilaire Fontaine sont consultables librement sur votre ordinateur. Encore un peu de patience pour consulter les dernières communes de Saint Honoré les Bains à Vitry Laché, qui devraient arriver dans les prochains mois.

A noter, la très bonne qualité de numérisation de ces registres anciens. 

Bonnes recherches généalogiques 

58.jpg

Repost 0
Published by Christophe LAURENS - dans Actualités
commenter cet article

Recherches à l'étranger