Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Genea-Bricolo
  • Genea-Bricolo
  • : La caisse à outils de l'internaute généalogiste : tous les liens classés par département.
  • Contact

Accés direct à votre département

cliquez sur son numéro :

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 971972 - 987

Recherche

3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 22:22
Les archives du Calvados sont enfin en ligne.

Mais à quel prix puisque si les délibérations municipales, cartes, plans et cartes postales pourront être vus gratuitement, en revanche les registres d'Etat civil et paroissiaux et le cadastre napoléonien sont d'accès payant : et de plus le prix de l'abonnement est élevé : 2€/2 jours; 6 euros/7 jours; 20 €/mois et 200 €/an.

si vous êtes très éloignés du Calvados, probablement y verrez vous bien l'intérêt.

Si vous souhaitez exprimer votre désaccord avec cette démarche qui tend à se répandre (AD 54, AD 73 et 74) :

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe LAURENS - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

PARISSE Yves 10/02/2010 17:15


Quel scandale de devoir payé la consultation en ligne des registres qui sont publiques, payés par nos impôts,classés par des gens payés par nos impôts il y en a marre de cette façon de nous prendre
pour des c......


Christophe LAURENS 12/02/2010 18:59


Je ne l'aurais peut-être pas écrit comme cela, mais sur le fond je serais plutôt d'accord. En effet, les élus locaux considèrent qu'ils n'ont pas à financer des recherches effectuées par des gens
issus d'autres départements : c'est oublier un peu vite que leurs propres administrés sont accueillis gratuitement dans la plupart des autres départements. Dans ce cas, les administrés des
départements qui mettent gratuitement leurs ressources généalogiques paient deux fois : par leurs impôts les archives locales au profit des extérieurs et à la demande dans les départements voisins
qui font payer !!!!

Le débat restera ouvert longtemps car je crois que la réflexion liée à la gratuité est plombée par les problèmes financiers connus actuellement par les collectivités départementales. Ce qui
n'excuse rien, la mise à disposition gratuite des archives papier devrait en effet être de droit étendue aux registres numérisés sur internet.


Recherches à l'étranger